Les Pléiadiens : Tout cela passera

Hello, les Âmi.e.s !

Voici le texte de la dernière Reliance avec les Pléiadiens qui a eu lieu vendredi 1er juillet.

* Prochaines Méditations-Reliance estivales, le 15 – 29 juillet et 12 août.
Vous pouvez vous inscrire directement à la méditation via ce lien : Méditation avec les guides.

Au plaisir de vous retrouver ici et là !
Nous restons en lien ∞

Vanessa


Écoutez l’audio-canal des Pléiadiens ici ∞

Salutations, chère sœur. Salutations, chers amis.

Nous voyons votre Terre s’agiter, frémir, frémir de ne pas savoir.

Nous voyons et avons pour vous beaucoup de compassion car cette période vient bousculer tous vos repères. C’est la construction de votre personnage qui s’en trouve ébranlée, de la même manière que vos structures sont en train de s’effriter.

Ce qui est l’extérieur est exactement comme ce qui est à l’intérieur.

Ça s’agite et ça frémit de ne pas avoir un horizon clair pour avancer sur le chemin.

Nous sommes avec vous et sommes heureux de voir votre cheminement, malgré les secousses et le chaos, car votre champ éthérique s’éclaircit à mesure de vos avancées.Votre champ éthérique s’allège, s’allège des anciens modèles, des anciennes blessures, et c’est un moment historique, un moment unique, car vous n’avez pas eu jusque-là l’occasion de vous débarrasser
de cette manière, aussi vite, aussi clairement, de toutes les entraves, les contrats que vous avez accumulés au fil des saisons de vos vies.

Ce n’est pas rien de parler de l’Homme nouveau, de l’Homme renouvelé, c’est comme si vous étiez en train de réinventer la trame, la trame énergétique, vibratoire, de vos corps, de la réinventer
et de l’apprivoiser en même temps, comme si vous changiez de filtres, ou plus précisément,
comme si les filtres disparaissaient, les filtres de vos conditionnements, les filtres de vos limitations,
les filtres qui vous empêchaient jusque-là d’exprimer vos qualités divines, vos capacités divines.

De la même manière que l’on découvre une pierre précieuse,
cachée sous des amas, sous des couches solides, votre lumière apparaît en rayon au fur et à mesure que se brise ce carcan

et ce changement vient modifier votre équilibre interne et externe.

Interne en lien avec vos émotions, vos sentiments, votre manière de regarder le monde,
votre manière de vivre les relations et les situations.
Externe, car c’est votre corps aussi qui n’a plus le même équilibre, qui parfois peine
à trouver le bon ajustement.

Imaginez que sur un véhicule vous changez le moteur, puis les fauteuils, puis les phares…
Il reste quelque chose de l’ancien, mais ce n’est plus le même véhicule. C’est un peu cela
que vous êtes en train de vivre, ce changement de configuration qui vous élève vers le meilleur de vous-même et vous permet de vous reconnecter, de rebrancher tous les câbles à vos sources originelles, vos origines, en lien avec la source unique, mère de toute choses, mais aussi vos origines stellaires.

Vous avez dans vos bagages de nombreux talents et de compétences qui vont réapparaître,
qui vont se mettre à jour de toutes les manières.
Il va falloir que tout cela s’harmonise et se réveille pour que vous puissiez aider le monde dans sa transition, le soutenir, lui montrer qu’il y a une autre voie possible, une autre réalité, la seule réalité qui est réelle, celle de votre être profond, de votre être divin.

N’imaginez pas que le calme s’est installé, vous allez être soumis à des vents contraires, à des décisions difficiles, à des contractions importantes de vos cœurs et de vos organismes, à l’occasion de la situation qui se présente, qui continue.

À vous de prendre appui, d’apprendre à prendre appui sur vos mémoires, de les révéler et de les valider pour pouvoir vivre et goûter votre puissance, pour pouvoir l’utiliser au service et pour le plus bien de tous.

Pendant cette période de l’été, tout semble s’alléger, tout semble plus joyeux, plus tranquille, mais il n’en est rien : la bataille continue à faire rage, la bataille vibratoire qui s’amplifie, car l’ombre sait très bien qu’elle a perdu la bataille. Mais tout cela n’est pas important à entendre et à retenir.

Faites le choix aussi souvent que vous pouvez de cet être divin que vous êtes au-delà des formes,

même si souvent votre vue est brouillée, happée par l’illusion du monde.

Vous recevez depuis plusieurs semaines des codes nouveaux qui viennent transformer votre ADN,
qui viennent libérer les encodages enfermés, emprisonnés. Nous envoyons vers vous de nombreux codes de vérité, comme si nous faisions une chirurgie laser sur les parties nécrosées,
sur les parties presque mortes pour ramener la vie et la lumière, pour réveiller, révéler votre puissance. Vous pouvez en ce moment sentir des déséquilibres, des douleurs au niveau de vos têtes, de vos yeux parfois, sentir que votre pas n’est pas aussi assuré que d’habitude, que vous êtes comme maladroits. C’est votre corps qui se réajuste, qui cherche à se réajuster.

Ces encodages viennent réveiller vos mémoires ancestrales, les mémoires de toute l’humanité, les mémoires de l’univers entier, car vous êtes Cela.

Vous vous vivez limités, restreints dans ce corps-là, mais vous êtes mémoires des mémoires, vous êtes la conscience au sein de laquelle tout apparaît.

Revenez à cette pensée aussi souvent que possible :
« Je suis la conscience au sein de laquelle tout apparaît. »

Vous trouverez là, dans la réalité de cette parole prononcée, la force nécessaire pour agir dans le monde, pour faire le choix de l’être d’amour que vous êtes, et dans les temps à venir, ce ne sera pas un choix facile. Rester dans l’amour va vous demander des efforts, car l’agitation du monde, l’intensité à venir ne va pas révéler le meilleur des hommes.

Mais vous le savez, c’est un chemin ardu que de garder le cœur ouvert.

Nous avons envie de vous rappeler ce soir que nous avons vécu, nous aussi, en tant que peuple, les mêmes déroutes, le même chaos, les mêmes tribulations, avant que ne puisse advenir
l’ère du renouveau, l’ère de la paix vivante, consciente.

Vous devez voir dans vos vies combien parfois il faut tomber plusieurs fois et se faire mal
pour enfin décider d’un autre chemin, d’un chemin plus doux, moins chaotique, moins bouleversant, d’un chemin qui préserve le cœur et l’âme, le corps aussi.

Ainsi est votre humanité : c’est par l’épreuve qu’elle apprend, tant que le programme
ne sera pas renouvelé… car il n’y a aucune obligation de passer par les épreuves,

mais c’est ainsi que s’est construit le conditionnement, peut-être le plus grand, cette idée que vivre, c’est souffrir, et qu’il en faut passer par là pour forger son expérience.

Ce qui fait souffrir en réalité, c’est le manque de foi, le manque d’abandon, à l’Intelligence de vie, au divin qui œuvre à toute chose, même la plus petite, même la plus noire.

Elle est étrange, cette pensée, mais la noirceur est aussi une expérience d’amour, une voie à vivre et à exprimer, à expérimenter. La noirceur permet tant de choses. Pour vous et pour aujourd’hui, car demain, dans ce monde réunifié, comme l’est le nôtre, tout aura un autre équilibre et l’harmonie pourra régner car la transparence sera la clé.

En développant vos perceptions avec ces encodages, cette multitude d’encodages que vous recevez, l’information vous arrivera plus directe, plus claire. Vous saurez ce que pense l’autre. Certains d’entre vous le ressentent déjà dans leur énergie
Dans un monde de transparence, seul l’amour peut s’installer, car tout sera révélé, tout sera visible, et c’est un peu cela que vous êtes en train de vivre aussi, les révélations, tout vous est montré, et c’est tellement énorme que c’est parfois difficile à croire, difficile à voir.

Gardez les yeux ouverts, chers amis, gardez le cœur et les yeux ouverts, même si ce que vous voyez là vient toucher votre sensibilité, et n’oubliez pas qu’au cœur de la noirceur se cachent les pierres précieuses.

Ce n’est jamais sans aucune raison, ce n’est jamais pour rien que la noirceur s’exprime.
Chacun joue son rôle dans votre monde d’aujourd’hui, qui a sa cohérence.

Nous sommes auprès de vous, comme des grands frères qui viennent faire part de leur expérience, qui viennent vous dire que quoi que vous pensiez, ça va aller, les choses vont se mettre en place.

Alors nourrissez votre cœur, nourrissez votre diamant interne, revenez, n’oubliez pas et revenez à votre nature originelle, à ce que vous êtes au-delà des formes.

Vous permettrez ainsi au ménage de se faire en vous avec encore plus de fluidité
et de laisser tomber ainsi les vieux personnages, les conditionnements qui vous entravent
beaucoup plus qu’ils ne vous servent.

Vous êtes des êtres divins,
vous n’êtes en réalité que cela, des êtres divins.

Chers amis, ne vous laissez pas prendre par la densité, par la lourdeur de la matière,
vous êtes des êtres divins, tout le reste passera,
cette réalité-là, cette réalité là est de toute éternité.

Le chemin de la vie peut sembler complexe, mais il est à faire pas à pas, un jour après l’autre,
une intention après l’autre, en restant connecté à cet être divin en vous qui frémit et s’agite de sa naissance prochaine, de sa puissance enfin soutenue.

Comme une coquille qui s’effrite, la poussée est à l’intérieur pour que vous émergiez enfin avec splendeur. Laissez donc toutes les coquilles s’effriter, les vôtres, celles des autres autour de vous,
celles de toutes vos structures, celles de tout ce système…

Laissez donc la naissance prendre place en sérénité, connectée à votre être divin.

Tout cela passera, et vous en sortirez glorieux. Soyez en paix au cœur du passage,
au cœur de tous les passages, car la naissance est proche, la naissance d’une humanité unifiée
qui en aura fini une bonne fois pour toutes avec la séparation, avec les divisions, avec cette lutte incessante entre l’ombre et la lumière, l’amour et la haine, et toutes les dualités de votre monde d’aujourd’hui.

Nous sommes au plus près de vous, une main sur votre épaule, parfois les deux,
pour orienter votre buste sur le bon chemin. Notre main restera sur votre épaule, sur vos épaules,
en signe de soutien et de réconfort, d’encouragement. Nous sommes là, ne l’oubliez pas.


∞ Message transmis par Vanessa Oria ∞

Vous pouvez copier ou diffuser ce texte aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé, 
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu, 
– que vous fassiez référence au site www.jardinsdepresence.com

@Crédit Photos : Johannes Plenio, Joey Kyber

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.